Gâteau au mascarpone

Ayant du surplus de mascarpone sur les bras j’ai trouvé cette recette facile et rapide à faire, à la portée de tout le monde.

Je vous donne ici la recette que j’ai doublé sauf le sucre, je n’ai mis que 200 g au lieu de 300 g pas besoin d’en mettre de trop.

De plus on peut le remplacer par du sirop d’agave (30 g pour 100 g de sucre).

Ingrédients :

4 oeufs

260 g mascarpone

200 g sucre

300 g farine

1/2 sachet de levure chimique

1 sachet sucre vanillé

10 cl d’huile neutre

Arôme au choix facultatif

Recette :

Prechauffer votre four à 180°.

Mélanger dans votre saladier les oeufs entiers avec le sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que l’appareil blanchisse.

Ajouter le mascarpone en une fois tout en continuant à bien battre. Ajouter ensuite la farine, la levure, l’huile et votre arôme.

Battre jusqu’à ce que l’appareil soit bien mélangé.

Beurrer votre moule et cuire le gâteau 30 minutes.

Attendez le refroidissement complet pour démouler votre gâteau.

Vous pouvez ajouter par dessus du sucre glace.

Je vous laisse déguster tranquillement si vous savez être patient jusqu’au refroidissement 😊😉

Publicités

Fôret noire façon Mercotte

Bon j’avoue, je visuel n’est vraiment pas parfait, je n’ai pas eu le temps de tempérer du chocolat pour faire la déco … 😦 mais bon le goût y est 🙂

 

JE VOUS METS TEL QUEL LA RECETTE DE MERCOTTE QUE JAI TROUVE TOUT SIMPLEMENT SUR SON SITE.

Faire la veille : une génoise au cacao et une chantilly au chocolat.

Génoise au chocolat :

130g de farine tamisée, 20g de cacao Valrhona, 20g de maïzena, 6 oeufs, 170g de sucre.


Fouetter les œufs et le sucre en démarrant au bain-marie, puis continuer jusqu’au refroidissement pour avoir une mousse aérienne. Incorporer à la maryse les poudres tamisées. Cuire à 180°, 30mn si on utilise un moule ou 10 à 12mn en surveillant si l’on étale l’appareil.

Comme pour le succès on utilise 3 cercles de biscuit.

La chantilly au chocolat :

100 g de crème et 20g de miel, 120 g de couverture manjari , 230 g de crème froide.


Faire bouillir les 100 g de crème avec le miel, faire une ganache avec le chocolat fondu, ajouter alors les 230g de crème fleurette froide et réserver au réfrigérateur une nuit.

Le lendemain, monter le mélange en chantilly onctueuse.

Le jour même :
La chantilly classique : Fouetter 300 g de crème en chantilly ferme, ajouter 80 g de sucre, les graines d’une gousse de vanille et si l’on veut 1cs de kirsch.

Le sirop : 100g d’eau, 100g de sucre, 100g de kirsch. ou si l’on utilise des griottes surgelées, le jus de décongélation des fruits.

Le montage : il est réalisé à l’envers, ce que je préfère, mais on peut le faire directement dans le bon sens, au choix. Sur un plateau recouvert d’une feuille silpat ou plastique poser un cercle à entremet, mettre une couche de chantilly classique, parsemer de griottes soit à l’alcool, soit fraîches et dénoyautées soit surgelées hors saison, [ encore merci Mr Picard, l’ami de Débo] soit un mélange des 2.

Poser dessus un cercle de génoise,l’imbiber de sirop, recouvrir d’une bonne couche de chantilly au chocolat.

Parsemer à nouveau de cerises, continuer avec  un autre cercle imbibé , une 2ème couche de chantilly classique, quelques cerises et un dernier cercle imbibé qui sera la base du gâteau.

Un petit passage au congélateur pour solidifier le tout!

2 heures plus tard, on retourne l’entremets sur un cercle de carton doré, vite le sèche cheveux pour ôter le cercle, et on passe à la déco !

Cette fois on va faire des copeaux de chocolat pour le dessus et aussi  de fines feuilles que l’on va casser un peu n’importe comment pour masquer les bords.

La technique des  feuilles : Étaler au rouleau entre 2 feuilles guitare [ plastique pour les intimes]  le chocolat de couverture tempéré à 31°.

Laisser durcir une dizaine de minutes, casser grossièrement à la main. Répartir autour du gâteau.

La technique des copeaux Étaler la couverture, cette fois directement sur le plan de travail , sûr que si on a un marbre c’est le top. Se munir de sa truelle [chez Casto y a tout ce qu’il faut]

Quelques cerises sur le gâteau,  [ humour], un petit nuage de sucre glace et, le fin du fin, quelques brisures de feuille d’or – bon ça,  pas à la maison, on n’en a pô !!- les feuilles d’or elles sont sur la 1ère photo…

Brookie

34792630_10216503700204954_2742464574161682432_n

Voici la recette du brookie, recette que vous trouverez sur le site de :

cookingbyvanessa.over-blog.com et vous pourrez trouver le tuto vidéo sur youtube : Recette [TUTO] BROOKIE facile et rapide de : les secrets de mes délices

Brookie : brownie sous un cookie, deux gâteaux délicieux réunis en un!

Ingrédients brownie :

50 g de beurre

125 g de chocolat (noir ou au lait) – chocolat au lait Nestlé pour ma part

100 g de sucre blanc – 30 g de sirop d’agave pour moi

2 oeufs

75 g de farine

50 g de noix ou de noix de pécan

Pré-chauffer le four à 180°.

Faites chauffer le beurre et le chocolat au bain marie. Lorsque les deux ingrédients sont bien mélangés, mettre la préparation dans un saladier.

Ajouter le sucre blanc ou le sirop d’agave (même d’érable) et bien mélanger le tout.

Incorporer les oeufs déjà battus en omelette.

Ajouter ensuite la farine en plusieurs fois (le mélange se fera mieux).

Couper grossièrement les noix ou noix de pécan et les ajouter à la préparation.

Beurrer votre moule et y déposer la première préparation.

Ingrédients cookie :

100 g de beurre fondu

125 g de sucre roux

1 oeuf

165 g de farine

1/2 sachet de levure chimique

100 g de pépites de chocolat.

Faites chauffer quelques secondes le beurre au micro-ondes. Le mettre ensuite dans un saladier.

Ajouter le sucre roux, mélanger, puis l’oeuf battu en omelette.

Incorporer ensuite la farine en plusieurs fois, puis la levure ainsi que les pépites de chocolat.

Mettre la préparation du cookie sur celle du brownie et enfourner environ 25 minutes.

Bonne dégustation à vous!

Fraisier pour le baptême de mon fils Maxime

13239966_10209483680428847_240525085908140754_n
Biscuit Joconde à la pistache (imbibé d’alcool), crème chantilly à la pistache, petite compotée de fraises, morceaux de fraises, éclats de pistache, fleur en pâte à sucre, lettres en chocolat.
Je vous mets la recette que j’ai trouvé sur le site suivant :
Ayant utilisé en grand moule rectangulaire j’ai doublé les doses. A noter pour la prochaine fois, ne pas doubler le biscuit Joconde ou juste faire X 1.5 cela suffira amplement!
Biscuit Joconde à la Pistache : (Pierre Hermé)
4 œufs (200g)
150g poudre d’amandes
120g de sucre glace
40g de farine T55
30g de beurre
4 blancs d’œufs (130g)
20g de sucre semoule
Quelques gouttes de colorant vert
Faire fondre le beurre.
Dans la cuve du batteur muni du fouet, versez la poudre d’amandes et le sucre glace, puis la moitié des œufs en deux fois, le colorant et faites monter pendant 10 à 12 minutes.
Versez un peu de ce mélange dans le beurre fondu et fouettez.
Montez les blancs en neige avec le sucre semoule en 3 fois et versez sur la première préparation.
Versez la farine en pluie et mélangez à l’aide d’une Maryse en incorporant le beurre.
Sur un tapis silicone ou une plaque recouverte de papier cuisson à l’aide d’une Maryse étaler le biscuit Joconde.
Faites cuire à four ventilé à 200°C pendant 10 min. Attention à ne pas trop coloré celui-ci.
Compotée de fraises :
500g de fraises
30g de sucre semoule
1/2 jus de citron
4g de pectine
Equeutez et lavez les fraises.
Dans une casserole faites chauffez les fraises, le jus de citron,
Mélanger la pectine dans le sucre et l’ajouté dans les fraises.
Chauffer jusqu’à avoir une consistance de compote il faut qu’il reste des morceaux.
Débarrassez dans un cul de poule ou saladier et réserver au réfrigérateur pendant au moins 1 heure avant le montage.

 Chantilly à la pistache :

  400g de crème liquide entière
   2 cuillère à soupe de mascarpone
   20g de sucre glace
   1 cuillère à café d’extrait ou de pâte à la pistache
2g de colorant vert prairie
Monter la crème au robot avec le mascarpone et le sucre glace, l’extrait de pistache, le colorant jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme.
Mettre dans un poche avec une douille unie assez large.Montage & Finitions :

Cercle de 22cm de diamètre
500g de fraises
100g de pistache entière

Sirop à puncher :
10cl de kirch (j’ai mis de la grappa qui va très bien aussi)
100g de sucre
50g d’eau

A l’aide du cercle à entremet se servir de découpoir et découper un cercle dans le biscuit Joconde.
Sur une assiette plate (ou une planche à découper) recouverte de papier cuisson.
Déposer le cercle et ajouter le biscuit Joconde.
Prépare le sirop chauffez tous les ingrédients en dernier l’alcool. laissez refroidir.
Imbibé le biscuit.

A NOTER : LES PHOTOS A PARTIR DE CE POINT SONT CELLES DU SITE INITIAL JE N’AI PAS EU LE TEMPS D’EN FAIRE MOI-MÊME.

J’ai donc décidé de les laisser pour que vous ayez aussi le schéma si vous avez besoin d’aide 🙂

Lavez les fraises et équeutez-les. Coupez quelques unes en deux dans le sens de la longueur
Tapissez les bords du cercle avec les demi-fraises (si possible de la même taille) de manière régulière.
la face coupée de la fraise doit être tournée vers l’extérieur du gâteau.

Découper des morceaux de fraises et les étaler sur le biscuit Joconde.

Sortir la poche « chantilly à la pistache » du réfrigérateur, garnir de crème le centre du fraisier
Étaler la compotée au centre puis recouvrir de crème. sans oublier de garnir entre les fraises
Enfin, recouvrez entièrement de crème à l’aide d’une spatule ou d’une corne.

Réserver au congélateur quelques heures et le mettre ensuite au frigo, il faut qu’il soit froid mais pas congelé. Je l’ai laissé toute une nuit comme dit la recette initiale, je l’ai sorti tôt, mais lorsqu’on l’a dégusté il était encore légèrement congelé, donc un peu dégoutée!

Le lendemain décercler à l’aide d’un chalumeau si besoin.
Déposer le fraisier sur une belle assiette de présentation ou d’un carton doré.

Finitions :
Mixer les pistaches pour obtenir un belle poudre fine
parsemez la poudre sur le dessus du fraisier.
Décorer avec le  restant de fraises et de fleurs en pâte à sucre.

Moelleux au chocolat

12744494_10208699665548965_39952614447333711_n

• 250 g de chocolat
• 250 g de beurre ½ sel + 15 g pour le moule
• 200 g de sucre
• 4 œufs
• 70 g de farine + 1 cuillère à soupe pour le moule

Préparation :

Faites fondre le chocolat cassé en carrés au bain-marie.

Préchauffez le four à 180 °C (th. 6).

Mettez le beurre mou et le sucre dans un saladier et fouettez le tout pendant 4 minutes à vitesse moyenne.

Ajoutez les œufs (à température ambiante) un à un, en continuant à fouetter, et ensuite le chocolat et la farine.

Enfin, versez la préparation dans un moule de 24 cm de diamètre beurré et fariné.

Enfournez pour 30 minutes. Laissez refroidir puis démoulez.

Attendez que le gâteau refroidisse pour le déguster, si vous y arrivez bien sûr car il était vraiment très bon!!!

Gâteau roulé léopard (chocolat-noix)

Et oui moi aussi je m’y mets. Pourquoi ne pas essayer? Et puis voilà l’occasion s’est présentée et j’ai sauté dessus. Après quelques recherches sur le net, voici une bonne recette :

Dites m’en des nouvelles 😉

Pour le biscuit :

– 4 œufs entiers + 2 blancs d’œuf
– 125 g de sucre
– 125 g de farine
– Une pincée de sel
– Du cacao non sucré

Pour la ganache au chocolat :

– 200 ml de crème liquide entière
– 400 g de chocolat (celui de votre choix)

+ quelques cerneaux de noix (facultatif)

Préparation du biscuit roulé :

Préchauffez le four à 180°C.
Séparez les jaunes des blancs d’œufs.

12717272_10208593156326301_6496419835219882527_n

Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et s’épaississe.

Ajoutez ensuite la farine petit à petit.
Montez les 6 blancs en neige avec une pincée de sel.
Ajoutez les blancs au mélange précédent à l’aide d’une maryse en soulevant de bas en haut.

8189_10208593155966292_1574030188892634250_n12669457_10208593155726286_8914747302490098975_n

Prélevez environ 4 cuillères à soupe de cette préparation et répartir celles-ci dans deux bols (2 dans chaque cela suffit).
Dans le premier, ajoutez un peu de cacao amer et mélangez afin d’obtenir une pâte marron clair et dans le deuxième ajoutez 2X plus de cacao amer en mélangeant jusqu’à l’obtention d’une préparation marron foncée.

12705300_10208593155406278_1626498458610588117_n

Incorporez chaque pâte dans une poche à douille et mettre de côté.
Recouvrez votre plaque de cuisson d’une feuille de papier sulfurisé.
Avec la pâte marron clair, formez des petites tâches sur toute la surface et cuire 2 minutes.

Avant :

12715572_10208593155166272_629591096778117172_n

12688119_10208593154726261_1236086852827635793_n

Après :

12669562_10208593154486255_6310730339973519464_n

12688290_10208593154166247_1795338390854016608_n

Deuxième étape ; avec la pâte marron foncée, dessinez des petites tâches autour des premières.
Cuire à nouveau 2 minutes.

Avant :

12647396_10208593153566232_5196282396741118724_n12417985_10208593153286225_7706456197782823594_n

Après :

1909973_10208593152766212_5726335664681281877_n12715753_10208593152486205_4989490450158439593_n

Versez ensuite la pâte nature sur les motifs et lissez délicatement à la spatule et enfournez 8 minutes en surveillant.

12661808_10208593151646184_6974195762556151328_n

12662473_10208593150926166_6031100807960126479_n

En attendant, préparez un torchon propre humidifié sur votre plan de travail.
Sortir le biscuit du four et le retourner sur le torchon humide.
Démoulez très délicatement et retirez le papier sulfurisé.
Roulez le biscuit et le torchon ensemble afin que le biscuit prenne bien forme.
Réservez.

10399479_10208593150326151_1635374283249523832_n12670844_10208593150046144_1226608756698571421_n

Préparation de la ganache au chocolat :

Hachez le chocolat et réservez-le dans un saladier.
Portez la crème liquide à ébullition et l’ajoutez directement sur le chocolat haché et mélangez délicatement jusqu’à ce que l’appareil soit homogène.

Pour avoir un petit effet croustillant j’y ai rajouté quelques cerneaux de noix, mais vous n’êtes pas obligé de faire de même 😉
Laissez tiédir et lorsque la ganache a épaissit, répartissez-la sur le biscuit déroulé et roulez à nouveau le biscuit.
Coupez les extrémités pour un rendu bien net et plus propre.
Mettre au frais 30 bonnes minutes afin que la ganache durcisse légèrement.

Bon appétit 🙂